Home>Dernières actualités>Focus sur le projet humanitaire d’un étudiant de l’Efrei

Focus sur le projet humanitaire d’un étudiant de l’Efrei

Eric est parti 15 jours au Bénin pour dispenser des cours d’initiation à l’informatique au Nord du pays, pour lutter contre la fracture numérique. Découvrez son récit et son engagement en faveur du développement durable :   

« Il y a moins d’un mois, je revenais en France après 2 semaines au Bénin. Dépêché par mon école, l’EFREI, dans le cadre de l’association Planète Urgence (PU), et financé par Devoteam, j’avais pour objectif de former deux groupes en bureautique ; l’un à Word et l’autre à Excel, car «ne pas savoir utiliser un ordinateur est l’illettrisme du 21ème siècle », pour reprendre les mots de David, directeur de l’association locale Après avoir eu le temps d’y réfléchir, je partage avec vous mon regard sur cette aventure.

La première chose qui m’a touché, c’est l’investissement de ces jeunes âgés de 20 à 25 ans que j’ai senti dès le premier jour.. Juste après mon arrivée, un des apprenants est venu me parler de son parcours. Il avait dû quitter ses parents qui n’avaient pas de quoi le faire vivre. Habitant avec son grand père et après avoir enchaîné les petits jobs, il  a suivi une formation en mécanographie. Mais a dû abandonner ses études pour s’assurer d’avoir quelque chose à manger son assiette. Il avait le même âge que moi.

Les formateurs de Planète Urgence m’avaient avertis que les supports de présentations pouvaient parfois être trop soporifiques. J’ai donc animé mes sessions de formation sans supports. Cela a été très efficace sur le plan pédagogique : car il a fallu que je garde constamment mon dynamisme, donnant les exercices ou les notions sur le paperboard. Et ce ne sont pas les coupures de courants rencontrées pendant les orages qui diront le contraire. En effet, la véritable challenge de cette expérience c’était la capacité d’adaptation. Il était impossible de deviner à l’avance sur quelles notions les apprenants allaient bloquer. De la même manière, certains points sur lesquelles j’avais prévu de passer une session entière ont été compris et acquis instantanément. La réelle qualité d’un formateur semble alors résider plus dans le fait de faire passer des notions particulières, plutôt que de suivre une trame de cours. C’est le principal enseignement que j’en retiens en tant qu’étudiant et apprenti formateur ».

 

 

Mes remerciements à toute l’équipe de Planète Urgence pour avoir organisé cette mission solidaire, à mon école pour m’avoir fait découvrir cette association et m’avoir aidé au départ, et bien sûr à Devoteam sans qui rien n’aurait été possible !

EricEtudiant à l'EFREI

Voir plus d'actus